LA CUP 2014 en multi !

Grandes courses et petites ballades…
CataMag
Moussaillon
Messages : 13
Inscription : 05 janv. 2011, 16:46
Localisation : Royan
Contact :

Re: LA CUP 2014 en multi !

Message par CataMag » 30 sept. 2011, 10:03

geckocha a écrit :J'avoue m'être laissé prendre au jeu en regardant la video.
Ce qui est dommage c'est qu'on sent qu'ils ne maîtrisent pas complètement ces monstres et qu'on ne peut même pas voir leurs réglages évoluer tellement l'aile est rigide. Ça se rapproche esthétiquement de courses à moteur presque.
Il y a eu du spectacle sur 5 minutes avec des virements un peu chauds, pas seulement sur les dessalages. Le reste, on se dit surtout que c'est des machines de malades qui tracent à plus de 30 noeuds au portant !
Ils ont aussi encore du boulot pour filmer correctement tout ça. Pour l'instant c'est pas toujours clair et limpide dans le suivi de la course. Ya des images intéressantes, mais ça va tellement vite quo'n ne comprend pas toujours ce qui se passe. Les commentateurs non plus d'ailleurs. ils commencent à peine un commentaire qu'ils se retrouvent obligés de changer de sujet selon l'évolution de la course.
Ben le souci c'est que tu as des conducteurs de camions qu se sont reconvertis dans la voiture de course. Sur des bateaux moins stables comme le X40, les orfèvres du Tornado, F18, HC16 se mettent beaucoup moins au tas, l'habitude des ruades.

Pour les réglages au contraire comme tout les catas tu as une régul quasi permanente qui accompagne les variations fortes du vent apparent (regarde les régleurs et écoute le couinement sur les winch)

Après que cela aille vite, c'est cela qui est fun, les tacticiens issus du cata (Glenn Ashby ETNZ) montre toute les finesses du catamaran de sport et surtout la nécessaire anticipation sur des bêtes qui vont vite avec de fortes variations de vitesse permettant des match avec des retours. Plus facile de tactiquer à 5 knot qu'à 20... Pour le spectateur, le ralenti est une solution. Mitch Booth (hormis le chambrage de China Team :x ), expliquait très bien en temps réel, ce n'est qu'une question de pratique.

Pour moi les images sont incroyables et change la perception de la voile sportive.
Les estivants louent très majoritairement des catas l'été (c'est plus facile d'accès) et dès qu'il se mettront sur une coque ils feront comme Coutts, Bundy, Spithill, Peyron.


Aller vite du mauvais côté permet d'y être plus rapidement.

CataMag
Moussaillon
Messages : 13
Inscription : 05 janv. 2011, 16:46
Localisation : Royan
Contact :

Re: LA CUP 2014 en multi !

Message par CataMag » 30 sept. 2011, 10:40

LASEROLOGUE a écrit :Là ou je suis sceptique , c'est sur la vraie Cup avec les bateaux de 75 pieds...la crise économique est ultra méchante, y aura t'il des sponsors assez fous pour investir des fortunes dans un sport peu médiatisé, qui n'a pas de grosses audiences , quand on voit que la fédé rame pour avoir un sponsor pour équiper les écoles de voile.

Où alors , il y a vraiment un monde de super friqués qui vivent totalement hors crise et qui peuvent se payer des jouets vraiment hors de prix
Pour moi, l'AC45 c'est la vraie Cup du XXIème siècle, les AC72 une survivance, un leg malheureux mais obligatoire.

Conscient de cela, pour les 72 pieds, l'organisation prévoit des développements "pré-machés/financés" et pas du bas de gamme (VDLP, north je crois) pour les "petits défis". Le développement mutualisé est une avancée remarquable qui mérite d'être soulignée.

Il y a suffisamment de magnats pétroliers, asiatiques, sud-américain pour financer des jouets.
Et surtout, sous estimer l'impact des images révolutionnaires d'AC45 auprès des entreprises est sans doute une erreur.

La course au large "Tabarly spirit" solito/solitaire, record avec le bateau toujours plus gros (vrai course au fric ici au passage) et franco-française est mal de la mini au figaro en passant par les class40, IMOCA et avatar ultime les MOD70.

Ce qui est prévisible, dans un contexte délicat, c'est que cela va sécher les sources pour ceux qui vendent une voile sans spectacle, ni image et sans doute apporter au milieu voile des moyens publicitaires en fonction d'un spectacle novateur, très fort et de dimension mondiale.

Pas qu'une vallée des fous gauloise, un monde de cinglés anglo-saxons dans lequel les "frogs" doivent se battre.

Dans la chasse aux sponsors il va y avoir avant et après Plymouth. En France cela va prendre peut être un peu plus de temps car l'inertie sur le changement de culture ne doit pas se négliger.
Aller vite du mauvais côté permet d'y être plus rapidement.

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/