poursuite en mer

Grandes courses et petites ballades…
pizzaro
Goëland curieux
Messages : 3
Inscription : 24 oct. 2012, 20:38
Localisation : propriano

poursuite en mer

Message par pizzaro » 24 oct. 2012, 20:45

salut à tous

je suis un béotien en matière de navigation, c'est pourquoi je fais appel à vos connaissances...

voila, je suis en train d'écrire un texte sur un poursuite entre deux navires (un de type caravelle et un navire marchand, plus petit, moins rapide et moins maniable)...

Comment le marchand peut il distancer la caravelle en condition nocturne et vent faible et régulier. Le tout se passant en haute mer.

Merci pour votre aide et à bientot...

ciaooo



Avatar de l’utilisateur
Geckocha
Albatros en esquif
Messages : 1371
Inscription : 23 févr. 2009, 19:53
Localisation : Rabastens (81)
Contact :

Re: poursuite en mer

Message par Geckocha » 25 oct. 2012, 01:05

Salut à toi et bienvenu sur le forum !

Quand tu parles de Caravelle, tu fais référence à Christophe Colomb ou au cheval de traie à tout faire de la voile moderne ? :mrgreen:

En gros, peux-tu nous en dire un poil plus STP sur ton histoire, quand elle se déroule (époque et période de l'année), où à peu près, la durée de la traversée, le nombre de personnages impliqués...

A priori de ce que je comprends de ton histoire, le navire marchand, dès lors qu'il est chargé, ira moins vite que son homologue plus léger. T'as un bouquin de Conrad sur son expérience de la vieille marine à voile qui traite il me semble de toute cette époque, et en particulier maintenant que j'y pense du problème de la répartition du poids de chargement dans le bateau pour ne pas qu'il bouge de façon trop malencontreuse ou qu'il n'entrave la bonne marche du bateau sans avoir à matosser (déplacer les poids à l'intérieur du bateau).

pizzaro
Goëland curieux
Messages : 3
Inscription : 24 oct. 2012, 20:38
Localisation : propriano

Re: poursuite en mer

Message par pizzaro » 25 oct. 2012, 20:32

hello

Merci pour cette première réponse...
il s'agit bien d'une caravelle semblable à celle de Colomb, mais c'est plus pour donner un ordre d'idée puisque mon histoire se déroule à une époque équivalente au 15e - 16 siècle européen mais dans un monde imaginaire.
Je me suis pas penché en détail sur l'architecture navale de mon histoire mais je peux préciser que mon vaisseau de guerre est un trois mat carré avec brigantine sur l'artimon (ok la caravelle possède des voiles latines...), mais il ne dispose pas de canons (inconnus, comme la poudre, dans mon histoire).
Mon cargo est un navire similaire mais plus trapu et plus lourd.
Pour la période de l'année, peu importe sauf que on est pas dans une saison propice aux tempêtes. Pour les équipages, je ne saurais dire combien d'hommes sont nécessaire pour ces navires, mais je suppose que ça tourne autour de 300 pour le militaire (avec les desservants des balistes et les soldats et 200 au max pour le cargo.

voila voila, j'espère que ça sera suffisant. L'essentiel pour moi est de savoir si mon cargo peut user de techniques de navigation pour distancer le militaire ou non, afin que mon histoire soit crédible et plausible. sinon je me bornerai à avarier mon militaire pour le ralentir... ça me plait moins mais bon...

bonne soirée
ciaooo

Avatar de l’utilisateur
Egareg
Albatros en esquif
Messages : 1537
Inscription : 24 oct. 2008, 09:52
Localisation : Démouville (14) - Nav' autour de Caen et en Bretagne
Contact :

Re: poursuite en mer

Message par Egareg » 26 oct. 2012, 15:24

Il peut y avoir un banc de brouillard qui cachera ton commerçant aux yeux des militaires ; tu ajoutes un léger changement de vent favorable au commerçant qui se déleste de quelques marchandises lourdes et encombrantes.

Avatar de l’utilisateur
coucoudou
Légende du Forum
Messages : 4206
Inscription : 23 août 2010, 18:26
Localisation : Arradon Bretagne

Re: poursuite en mer

Message par coucoudou » 26 oct. 2012, 15:37

Moins rapide et moins maniable c'est impossible ...
sauf de nuit si l'autre ne te vois plus a ce moment partir au près sur le bord opposé ....en espérant qu'à l'aube tu seras hors de vue et qu'il sera resté sur le mauvais bord
5o5 Kyrwood FRA 8031 "Supa Pup" Arradon
Il est beau mon bateau, Il est laid ton bidet ......

pizzaro
Goëland curieux
Messages : 3
Inscription : 24 oct. 2012, 20:38
Localisation : propriano

Re: poursuite en mer

Message par pizzaro » 26 oct. 2012, 19:21

Salut à tous et merci pour vos réponses....

Bon ben j'ai déja fait tout ça, donc il ne me reste plus qu'à provoquer la casse du mat de misaine sur mon militaire... Ca leur fera les pieds à ces s.... lol :gfe
Je me doutais que sans un petit coup de pouce, mes marchands n'avaient aucune chance d'échapper à leurs poursuivants, mais je me disais qu'un excellent marin exploiterait au mieux les capacité de son navire et saurait profiter des lacunes de son adversaire c'est comme Alonzo sur une mauvaise Ferrari est capable de battre Webber sur une bonne Red Bull....

Bref si vous avez d'autres idées je suis preneur, même si j'ai pas mal avancé dans mon histoire...

A plus

Ciaooo

delpHHine
Moussaillon
Messages : 11
Inscription : 21 nov. 2012, 09:09
Localisation : pau

Re: poursuite en mer

Message par delpHHine » 21 nov. 2012, 15:10

Dans ce genre de cas là ou d'autres, tu peux toujours aussi invoquer la faute humaine : erreur, malchance, inaptitude, méconnaissance, etc...

Avatar de l’utilisateur
Misurarca
Loup de mer mystérieux
Messages : 907
Inscription : 03 mars 2012, 16:47
Localisation : Alsace/67/France
Contact :

Re: poursuite en mer

Message par Misurarca » 20 mars 2013, 19:28

Maladie ou intoxication alimentaire du capitaine ou des officiers mangeant à la même table
...je sais, c'est un hasard peu probable mais en mer apres des semaines, les aliments n'ont plus la même fraicheur...
:lkj
http://figaro-5-figaro-6-herbulot.eklablog.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/