Coupe de l'America 2007

Grandes courses et petites ballades…
londe
Capitaine au long cours
Messages : 650
Inscription : 18 juin 2012, 22:46
Localisation : Lavaur Tarn

Coupe de l'America 2007

Message par londe » 23 févr. 2014, 13:07

Bonjour,
j'ai visionné cette vidéo que je vous recommande. Indécise jusqu'à la dernière seconde :


Le bateau suisse passe deux fois la marque au vent en tête. J'en ai tiré la conclusion qu'il vaut mieux occuper le côté tribord du plan d'eau quand on remonte au vent pour contrôler ses concurrents. Est-ce que les experts confirment ?

J'aimerais comprendre les manoeuvres :
A 36' 30", le néo-zélandais vire et au lieu de poursuivre vers la marque, il abat à fond. Pourquoi ? Est-ce qu'il voulait passer derrière le Suisse et profiter de l'adonnante qui en résulte ? Savait-il que comme précédemment le suisse allait venir au contact, tribord amure et l'obliger à virer à nouveau ?
Pourquoi est-ce le néo-zélandais qui prend un avertissement alors que le suisse abat aussi et se place sur une route de collision ?
La manoeuvre est schématisée sur une animation à 41' 25".

Je vous souhaite de vous régaler autant que moi en visionnant.
Si les modos veulent déplacer le post dans une rubrique plus appropriée, y'a pas de problème.
J'espère avoir des réponses, j'ai hâte de prendre une leçon ! :D


"Leaving with the wind blowing Through my sails."

Avatar de l’utilisateur
Jaffar
Équipier pas manchot
Messages : 62
Inscription : 15 févr. 2014, 21:23
Localisation : 83400 et 75008
Contact :

Re: Coupe de l'America 2007

Message par Jaffar » 23 févr. 2014, 23:08

londe a écrit :A 36' 30", le néo-zélandais vire et au lieu de poursuivre vers la marque, il abat à fond. Pourquoi ? Est-ce qu'il voulait passer derrière le Suisse et profiter de l'adonnante qui en résulte ?
Bon, je me lance. C'était un combat pour se positionner à l'intérieur à la bouée au vent. Alinghi était à l'intérieur et sur tribord amure avait la priorité. Si TNZ avait viré "normalement" sur la layline, il aurait été forcé de faire l'extérieur et laisser Alinghi passer devant. Au lieu de cela ils ont tenté de passer derrière Alinghi à grande vitesse pour ensuite virer et prendre la corde pour eux. Si Alinghi n'avait pas réagit, TNZ avaient une chance de se retrouver en overlap à l'intérieur malgré ces deux virements supplémentaires car ils avaient une petite avance de 17 mètres je crois et seraient passés derrière Alinghi à grande vitesse. Donc cette avance et la vitesse pouvaient compenser les deux virements supplémentaires.

Alinghi aurait pu continuer tout droit et parier que TNZ n'obtienne pas le overlap. Ils ont préféré faire un dial down en visant directement TNZ. C'est une manœuvre inconnue en dehors des régates de match racing. Tant qu'ils restent sur tribord, ils ont le droit de s'éloigner du vent pour compliquer la manœuvre de l'adversaire. TNZ étant sur babord devait les éviter, ce qu'ils ont fait mais trop tard pour éviter une collision éventuelle si Alinghi n'avait pas repris son cap initial pour justement éviter cette collision. Comme Alinghi était prioritaire, TNZ a écopé d'une pénalité.

Par ailleurs, si TNZ avait viré sur la layline, Alinghi aurait fait exprès de serrer le vent et de pas virer pour forcer TNZ à virer deux fois de plus, ce que TNZ a en fait fait en anticipation avec sa manœuvre finalement logique!

C'est effectivement spectaculaire mais inapplicable dans nos régates car pendant que ces deux bateaux se ralentissent mutuellement, un troisième se serait glissé facilement pour leur passer devant.

londe
Capitaine au long cours
Messages : 650
Inscription : 18 juin 2012, 22:46
Localisation : Lavaur Tarn

Re: Coupe de l'America 2007

Message par londe » 25 févr. 2014, 20:45

Merci Jaffar, j'ai pigé !
Il me reste à apprendre ce que c'est qu la layline (route directe peut-être ?) et le overlap.
Tout au long de la remontée au vent, Alinghi se tient sur le côté tribord du plan d'eau, vient obliger TNZ à virer puis repart à tribord.
Est-ce que c'est plutôt avantageux "d'occuper" le côté tribord d'une manière générale ?
"Leaving with the wind blowing Through my sails."

Avatar de l’utilisateur
coucoudou
Légende du Forum
Messages : 4207
Inscription : 23 août 2010, 18:26
Localisation : Arradon Bretagne

Re: Coupe de l'America 2007

Message par coucoudou » 25 févr. 2014, 21:34

La lay line c'est la limite latérale à ne pas dépasser au près pour atteindre la bouée au vent sans avoir à abattre.

le côté tribord n'est pas forcément avantageux car ça dépend d'abord du vent
il faut bien connaître le plan d'eau et le vent du jour pour le savoir
Mais si les deux bateaux sont à droite du plan d'eau, le premier à atteindre la lay line impose un tribord à l'autre(s'il n'a pas trop de retard) et passe la bouée en tête !
5o5 Kyrwood FRA 8031 "Supa Pup" Arradon
Il est beau mon bateau, Il est laid ton bidet ......

Avatar de l’utilisateur
Jaffar
Équipier pas manchot
Messages : 62
Inscription : 15 févr. 2014, 21:23
Localisation : 83400 et 75008
Contact :

Re: Coupe de l'America 2007

Message par Jaffar » 25 févr. 2014, 22:31

coucoudou a écrit :il faut bien connaître le plan d'eau et le vent du jour pour le savoir
Je voudrais tout d'abord aller un tout petit peu plus loin que Coucoudou sur "le vent du jour", en ajoutant, "le vent de l'heure" et "le vent de la minute"! Le suivi permanent des variations du vent, avec ou sans oscillations, est à la base de toute bonne stratégie de régate entre bouées.

Overlap est le terme anglais pour dire que deux bateaux sont engagés. La définition du terme est expliquée par des dessins simples dans le document suivant de la FFVoile http://albatros430.satouf.com/FFVoile_R ... te_RIR.pdf. En pratique deux bateaux sont engagés lorsqu'un virement de bord du bateau qui est devant forcerait le bateau de derrière à faire une manœuvre d'évitement pour éviter une collision éventuelle.

Les règles de course sont complexes mais basées sur des principes simples à comprendre. J'ai trouvé ce petit jeu-test pour les apprendre tout en s'amusant: http://game.finckh.net/indexf.htm

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/