La Sécurité en Régate

Grandes courses et petites ballades…
Avatar de l’utilisateur
lapache
Barreur aguerri
Messages : 170
Inscription : 08 nov. 2010, 13:12
Localisation : Villeurbanne

La Sécurité en Régate

Message par lapache » 04 avr. 2014, 15:45

Qui peut me renseigner ?
Il semble que désormais les organisateurs de régate doivent prévoir deux personnes ayant un diplôme de Secouriste dans l'organisation de leur régate :
- Un secouriste sur l'eau
- Un secouriste à terre
Avez vous entendu parler de ce nouveau règlement ?
Merci d'avance.



LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3050
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: La Sécurité en Régate

Message par LASEROLOGUE » 05 avr. 2014, 23:05

C'est pénible ces conneries! encore un moyen de tuer le sport, surtout dans les petits clubs...d'où tiens tu cette info?

Ceci dit les monos voile (BE , BPJEPS et les nouveaux moniteurs fédéraux CQP AMV ) ont une formation de secouriste obligatoire....mais quid des petits clubs qui n'ont pas de moniteur pro?

En plus, à part une réanimation de noyade (respiration artificielle) rarissime et vouée souvent à l'échec en raison du délai (voir l'accident de Florence Laubépin (une fille de 19 ans noyée pour cause de trapèze coincé à La semaine de La Rochelle en 1979) qui a marqué le début de l'escalade sécuritaire et la fin des haricots pour pas mal d' organisations de régate ...S'est on posé la question de savoir quel secourisme on peut valablement faire à bord d'un petit canot de sécurité qui bouchonne sur les vagues...
En Corse , les clubs ont eu une passe d'armes avec une fonctionnaire Jeunesse et sports trop zélée qui tentait d'imposer une trousse de secours (genre Barbie infirmière) sur les canots de sécu des écoles de voile...elle a fini par reconnaitre son erreur mais uniquement après avoir menacé de fermeture le club d'Ile rousse dont le directeur est pourtant ultra compétent...
D'après des échos recueillis sur le stand de la FFV ce genre de situation se multiplie avec les mesures (RGPP) de réduction du nombre des fonctionnaires et la décentralisation Jeunesse et sports : Les missions de contrôle des clubs de voile sont confiées à des fonctionnaires sortis des bureaux et n'ayant aucune expérience des sports nautiques, qui tétanisent de trouille et ouvrent le parapluie à tout va

Avatar de l’utilisateur
Phil
Légende du Forum
Messages : 3062
Inscription : 31 mars 2011, 23:04
Localisation : Lac du Salagou (34)

Re: La Sécurité en Régate

Message par Phil » 05 avr. 2014, 23:14

Sur les régates au quelles je participe en habitable, je sais qu'il n'y a pas de secouriste.
Je vois pas pourquoi ce serait différent en dériveur.

Avatar de l’utilisateur
lapache
Barreur aguerri
Messages : 170
Inscription : 08 nov. 2010, 13:12
Localisation : Villeurbanne

Re: La Sécurité en Régate

Message par lapache » 06 avr. 2014, 08:13

Merci à tous les deux.
Pour répondre à la question
d'où tiens tu cette info?
C'est la Préfecture du Rhône qui a ces exigences.
Comme toujours , nous déclarons une régate à la Préfecture 2 mois avant l'organisation de cette régate et c'est un interlocuteur de la Préfecture qui contacte le président de club par téléphone , il n'y a rien d'écrit.
Pour la régate habitable qui se déroule ce week end sur le plan d'eau du Grand Large , le club organisateur a du faire appel à deux secouristes de la SNSM ( moyennant finance ) . Le PSC1 que passe tout moniteur n'avait pas de valeur aux yeux du responsable de la Préfecture .
Nous cherchons d'autres solutions moins onéreuses .

Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1379
Inscription : 24 oct. 2008, 16:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: La Sécurité en Régate

Message par pi.r » 06 avr. 2014, 09:27

juste une petite précision:
il existe aujourd'hui plusieurs"diplômes" de secourisme de niveau différent....et les techniques évoluent vite dans ce domaine.
par exemple dans la derniére formation que j'ai faite en Janvier,il nous a été dit que la respiration artificielle n'est plus utilisée, la technique de mise en oeuvre de la PLS a changée. bref pas mal d'évolution... il me semble que dans tout ça c'est vraiment la politique du parapluie qui est mis en place

LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3050
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: La Sécurité en Régate

Message par LASEROLOGUE » 06 avr. 2014, 15:24

Quand c'est comme celà , il faut

1° appeler la Ligue et la FFV pour consultation (J Cathelineau est devenyu dircteur des équipes de France mais il doit avoir passé la main à un adjoint)

2° faire un courrier et demander quels sont les textes qui créent une telle obligation (AMHA il n'y en a pas mais le risque c'est que le préfêt soit souverain juge dans ce domaine...)

Autrefois, dans les années 60 , il y avait des CRS ou des gendarmes maritimes mis à dispo gratuitement pour les grosses régates ...c'est fini depuis le début des années 80 ...et c'est buien dommage (restriction de crédit)

3° Je ne vois pas pourquoi le PSC 1 ou le BNS des moniteurs ne suffirait pas , surtout dans une régate de lac bien peinarde.

A terme ce genre de truc va sonner le glas des clubs (en rivière , ils sont aussi menacés par l'augmentation du trafic fluvial , écologiquement utile mais qui crée de plus en plus de demandes et d'exigences en nombre de bateaux sécurité...Il faut se battre sinon c'est la fin des haricots!

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/