les mats du VG

Grandes courses et petites ballades…
Avatar de l’utilisateur
bishop
Équipier au rappel
Messages : 52
Inscription : 11 nov. 2008, 00:28

Re: les mats du VG

Message par bishop » 11 déc. 2008, 14:49

Ostarel a écrit :c'est quoi ton boulo bishop? (si c'est pas trop indiscret :oops: )
Serveur au M'cdo, pourquoi ? non je déconne, je suis directeur artistique dans la presse, la pub... donc je me triture les neurones en permanence, mais j'ai un DUT génie des matériaux option composite. C'est après que c'est partis en vrille au grand damne des mes parents.
En fait je fait le boulot qui me plais en fonction de mes envies

Mais revenons en au mât.

Le problême des mâts c'est le carbone, c'est un matériaux avec une forte mémoire de forme donc quand le mât subie une flexion importante il ne pense qu'à reprendre sa forme de départ le plus vite possible ce qui engendre une vibration qui rentre en résonance et destructure la résine époxy qui maintient les fibres. Le plus souvent les mâts cassent au niveau des attaches de barres de flèche (en générale le premiers étage) d'où la création des Outriggers.

Selon moi, il faudrait déjà incorporer dans le mât des absorbeurs de vibration, ensuite les renforcer sur tous les points de faiblesse (les fixation des haubans, bastaques, BdF...) et surtout utilisé un autre matériaux que le carbone qui n'est pas assez souple (fibre de bambou) ou alors faire des mâts à épaisseurs variable par enroulement filaire.
Ensuite viens le problème de la résine époxy qui est cassante et n'a pas de souplesse structurel, il faudrait trouver une résine à fort pouvoir élastique tout en étant assez stable pour pas que le mât gigotte comme une canne à pèche, enfin bref un mât qui couterait 15 à 20 fois plus cher soit à peu de chose près le prix du bateau.

Anecdote : Il y à plus de R&D sur la canne à pèche que sur nos chère espar.
Dernière modification par bishop le 11 déc. 2008, 15:19, modifié 1 fois.


Quand l'eau remplace le ciel, c'est qu'il est temps de choquer.

Avatar de l’utilisateur
edel
Capitaine
Messages : 346
Inscription : 24 oct. 2008, 19:04

Re: les mats du VG

Message par edel » 11 déc. 2008, 15:14

Moi qui pensais que tout était calculer sur info ou tester en presque réel (comme le dit Ostarel) voir qu'il surdimensionnait les mats au cas ou. Bref que le "a la louche" de Barjototo n'existait pas au vue des sommes engagé tant pour la construction que l'entretien d'un de ses bateau. Je tombe de haut (comme les mats ;) ).
Partis de rien, je suis arrivé a rien. Mais tout seul !! G.Marx

yl75
Chef de quart aimable
Messages : 216
Inscription : 30 oct. 2008, 10:24

Re: les mats du VG

Message par yl75 » 11 déc. 2008, 15:36

Il ne faut rien exagérer, les budgets R&D en open 60' ne sont sans doute pas monstrueux, mais pas négligeable non plus ... , et ces mats sont quand même calculés assez longuement ...

Il y a un interview de Dominique Marsaudon (de Lorima) dans le dernier seahorse, ils construisent plus de 50% des mats des open 60 je crois, et il explique bien la R&D et les procédés associés, en constant progrès (surtout pour le positionement des fibres).

Quant à un autre matériaux que le carbone, actuellement cela reste à priori la meilleure solution, mais c'est sur que par rapport à l'aluminium par exemple la partie réalisation est extrêment importante dans le cas du carbone (et de tous composite d'ailleurs)

EDIT :
les mats faits par Lorima :
Vendée Globe 2008 :

LORIMA souhaite bon vent à tous les marins engagés dans cette épreuve mythique de tour du monde en solitaire.

Nos encouragements tout particulièrement aux skippers pour qui nous avons fait les mâts et tubes :


Loïck Peyron - Gitana Eighty
Jean Le Cam - VM Matériaux
Jérémy Beyou - Delta Dore
Yann Elliès - Générali
Michel Desjoyaux - Foncia
Yannick Bestaven - Aquarelle.com
Brian Thompson - Pindar
Sébastien Josse - BT
Armel Le Cléac'h - Brit Air
Arnaus Boissières - Akéna Vérandas
Rich Wilson - Great America III

http://www.lorima.fr/nos_mats_sur_les_plans_deau.html

Avatar de l’utilisateur
Ettorival
Ancien modérateur
Messages : 498
Inscription : 23 oct. 2008, 19:48
Localisation : Vannes - Lorient - Brest
Contact :

Re: les mats du VG

Message par Ettorival » 11 déc. 2008, 15:43

bishop a écrit :Le plus souvent les mâts cassent au niveau des attaches de barres de flèche (en générale le premiers étage) d'où la création des Outriggers.
:o :o :o :roll: :roll: :roll:
Elle est pas mal celle-là tient :) :)
Je laisse le soin de corriger j'ai pas trop le temps. Mais en tous cas elle m' bien fait rire. A+
Besoin de mer...
(également un merveilleux livre de Hervé Hamon)

Avatar de l’utilisateur
bishop
Équipier au rappel
Messages : 52
Inscription : 11 nov. 2008, 00:28

Re: les mats du VG

Message par bishop » 11 déc. 2008, 16:18

Ettorival a écrit :
bishop a écrit :Le plus souvent les mâts cassent au niveau des attaches de barres de flèche (en générale le premiers étage) d'où la création des Outriggers.
:o :o :o :roll: :roll: :roll:
Elle est pas mal celle-là tient :) :)
Je laisse le soin de corriger j'ai pas trop le temps. Mais en tous cas elle m' bien fait rire. A+
d'où en partie aurais-je du écrire.
Ok ils servent surtout pour les mât ailes, il n'empèche que tu n'a plus besoin de faire de trous de fixation pour les BdF donc un point de faiblesse en moins et tu supprime la compression latérale sur le mât, en contre-partie le mât est moins tenu dans son centre.
Quand l'eau remplace le ciel, c'est qu'il est temps de choquer.

Avatar de l’utilisateur
TNZ
Ancien modérateur
Messages : 389
Inscription : 18 oct. 2008, 18:07
Localisation : Rio de Janeiro
Contact :

Re: les mats du VG

Message par TNZ » 11 déc. 2008, 16:22

bishop a écrit :J'en ai parlé avec des potes ingénieur en aéronautique, mécaflux et résistance des matériaux. Ont est tous arrivé aux même point, c'est surtout dù à des problème de fabrication (trop artisanal), des défauts dans le maillage du carbone et des architectures trop classiques de grément.
==> Pour moi c'est surtout du au fait qu'on ne sait pas modéliser les efforts réels avec les vagues, le vent, etc. C'est le même problème quand des flotteurs de tris pètent en deux ou trois morceaux.

Ensuite, je ne suis pas d'accord sur la fab "artisanal". Thiercelin était sponsorisé par la DCN, pas des amateurs...et je pense qu'ils ont du suivre le projet techniquement.
Marco a aussi eu du soutien technique de Safran, mais il n'a pas (encore) démâté, espérons que ça ne change pas.
Découvrez la vie d'un jeune à l'étranger sur TravelSteph.com
Je vends du matériel de voile, contactez moi !

Avatar de l’utilisateur
tetram
Navigateur sans sextant
Messages : 238
Inscription : 23 oct. 2008, 20:11
Localisation : Rennes, Saint-Malo
Contact :

Re: les mats du VG

Message par tetram » 11 déc. 2008, 16:49

Destremau via adonnante.com a écrit :[...]"De source autorisée" il se dit que les fixations de barres de flèche qui étaient dans le mât de Gitana 80, sont similaires à celles de Delta Dore qui a abandonné au large du Brésil et que deux bateaux encore en courses auraient un système d’accroche identique.[...]

Avatar de l’utilisateur
edel
Capitaine
Messages : 346
Inscription : 24 oct. 2008, 19:04

Re: les mats du VG

Message par edel » 11 déc. 2008, 17:20

tetram a écrit :
Destremau via adonnante.com a écrit :[...]"De source autorisée" il se dit que les fixations de barres de flèche qui étaient dans le mât de Gitana 80, sont similaires à celles de Delta Dore qui a abandonné au large du Brésil et que deux bateaux encore en courses auraient un système d’accroche identique.[...]
Ca promet !! :cry:
Partis de rien, je suis arrivé a rien. Mais tout seul !! G.Marx

Avatar de l’utilisateur
Ettorival
Ancien modérateur
Messages : 498
Inscription : 23 oct. 2008, 19:48
Localisation : Vannes - Lorient - Brest
Contact :

Re: les mats du VG

Message par Ettorival » 11 déc. 2008, 17:34

...et que deux bateaux encore en courses auraient un système d’accroche identique.[...]

Elies et Josse...
Besoin de mer...
(également un merveilleux livre de Hervé Hamon)

Avatar de l’utilisateur
Ettorival
Ancien modérateur
Messages : 498
Inscription : 23 oct. 2008, 19:48
Localisation : Vannes - Lorient - Brest
Contact :

Re: les mats du VG

Message par Ettorival » 11 déc. 2008, 17:38

bishop a écrit :d'où en partie aurais-je du écrire.
Ok ils servent surtout pour les mât ailes, il n'empèche que tu n'a plus besoin de faire de trous de fixation pour les BdF donc un point de faiblesse en moins et tu supprime la compression latérale sur le mât, en contre-partie le mât est moins tenu dans son centre.
Non ils ont été créés uniquement pour tenir les mâts aile car contrairement aux multis il n'y avait pas assez "d'angle" pour tenir correctement les espars.
Le fait qu'il n'y ait plus de fixation n'est qu'une "conséquence".
Et l'on a pas créé le mât aile pour supprimer les attaches mais pour sa forme et son profil.
Besoin de mer...
(également un merveilleux livre de Hervé Hamon)

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/