dériveur 485 inconnu

Coin des propriétaires, discussions sur des bateaux en particulier
Friedrich Richter
Poids matossable
Messages : 8
Inscription : 16 janv. 2021, 19:24
Localisation : Thonon les Bains

Re: dériveur 485 inconnu

Message par Friedrich Richter » 16 févr. 2021, 13:28

Salut, j'ai fini par acheter un Jean Morin 470, avec sa plaque d'identification, un contrat de vente (basique mais quand même), la coque refaite et gréement en vraiment bon état. J'espère que de cette manière, le bateau peut être immatriculé si vraiment nécessaire.
Merci pour les conseils précieux.
Stefan



Avatar de l’utilisateur
Xavier470
Équipier pas manchot
Messages : 71
Inscription : 12 févr. 2019, 10:56
Localisation : 33

Re: dériveur 485 inconnu

Message par Xavier470 » 16 févr. 2021, 14:38

C'est une valeur sure et ultra documentée rien que sur ce forum et les pièces détachées sont trouvables très facilement pour pas cher. Vérifie bien la rigidité des caissons et du pont, ce sont les points faibles structurels de ces bateaux mais c'est réparable, le reste c'est du rustique !

corentin94
Navigateur étoilé
Messages : 321
Inscription : 22 oct. 2013, 21:11
Localisation : Le Lieu CH
Contact :

Re: dériveur 485 inconnu

Message par corentin94 » 16 févr. 2021, 14:43

Du moment que tu es français sur bateau français naviguant en France la suisse a rien à dire
Le bateau est le meilleur moyen pour se vider la tête après une longue journée

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5518
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: dériveur 485 inconnu

Message par gaston » 17 févr. 2021, 00:19

470 = valeur sure.... si la base est saine et sans vice caché par la peinture...
Ben fait nous des photos du machin... et au flach pour l'intérieur des caissons... c'est là que ça se passe s'il doit y avoir des fragilités...ça et les jonctions (collage) coque caissons et base du puits de dérive......

pi bonne nav à toi... on va commencer à aller vers les beaux jours pour sortir... ;) perso, ça me démange déjà dru... :mrgreen:
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Whaou
Goëland curieux
Messages : 2
Inscription : 18 mai 2021, 19:15
Localisation : Yvelines / Noirmoutier

Re: dériveur 485 inconnu

Message par Whaou » 22 mai 2021, 11:32

Bonjour,
J'ai un 485, acheté en 1977 et fabriqué par Gouteron. Je peux affirmer sans aucune hésitation que le dériveur sur les photos N'EST PAS un 485.
Tout est différent.
le tableau arrière.
L’étambrai et toute la zone d'appui du mat. L'étambrai du Gouteron est une structure inox qui intègre les cadènes de haubans.
Le double fond (absence de redan sous le rail de grand-voile etc...)
le profil AR de la coque (plus ouvert / nables / position du bouchon de vidange du double fond)
Les plats bords (plus larges et plus plats)
La forme de la tête de dérive Celle de la photo est incompatible avec le puits de dérive du 485 Gouteron.
le profil du pont AV (plus plat et fixation de l'étai différente)
En clair, rien à voir avec un 485 sur moule Gouteron.

Donc il va falloir continuer les investigations...

Bonne chasse.
Whaou.

PS : le coté sportif du 485 n'étant plus très compatible avec mon age, je commence à penser à m'en séparer (à regret) bien qu'il soit encore en très bon état.

LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3266
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: dériveur 485 inconnu

Message par LASEROLOGUE » 22 mai 2021, 21:57

En fait, il a bel et bien été identifié: c'est un super Tiki, produit dans les années 70 par un chantier des environs de Lyon...

Whaou
Goëland curieux
Messages : 2
Inscription : 18 mai 2021, 19:15
Localisation : Yvelines / Noirmoutier

Re: dériveur 485 inconnu

Message par Whaou » 25 mai 2021, 12:38

Oupsss.
Désolé je n'avais pas vu que j'étais arrivé trop tard.

Je ne connais pas le super Tiki, mais je peux confirmer qu'un 485 bien réglé est une superbe machine pour se faire plaisir.

A tchao à tous. Et bonnes nav !

Whaou.

Friedrich Richter
Poids matossable
Messages : 8
Inscription : 16 janv. 2021, 19:24
Localisation : Thonon les Bains

Re: dériveur 485 inconnu

Message par Friedrich Richter » 02 juin 2021, 20:52

Entretemps, j'ai fait mes premiers tours avec le Jean Morin 470, en solo, sur le lac léman. Je pense que j'avais de la chance avec cette occasion. La coque est saine, les caissons sont rigides et le gréement est impeccable. C'est un régal. Sauf le spie, avec tangon, n'est pas fait pour le solitaire, et il faut avoir respect de la surface de voile. Je pense qu'il est indispensable d'apprendre le trapèze en solitaire.
Stefan

Avatar de l’utilisateur
Oliv44
Navigateur sans sextant
Messages : 276
Inscription : 27 déc. 2016, 22:11
Localisation : Nantes

Re: dériveur 485 inconnu

Message par Oliv44 » 05 juin 2021, 14:39

Friedrich Richter a écrit :
02 juin 2021, 20:52
il faut avoir respect de la surface de voile. Je pense qu'il est indispensable d'apprendre le trapèze en solitaire.
Stefan
Je suis d’avis même que le 470 n’est pas un dériveur solitaire : certes dans la petite brise, quel plaisir de le sentir glisser sous soi, mais pour raison de sécurité, en dehors de sorties pour le fun et encadré, le trapèze en solo est à proscrire :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5518
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: dériveur 485 inconnu

Message par gaston » 05 juin 2021, 16:11

470 solo avec trapéze... ça passe jusqu'à force 3..... Force 3/4 rentrant si tu péses plus de 90kg....
aprés c'est de la bataille.... et des risques de casse...

et c'est un coup à prendre pour grimper sur le liston et manoeuvrer avec un stick rallongé...

ceci dit, ça reste un double avec une coupe étudiée pour le double... si on a des sous à dépenser, alors faut s'équiper d'un vrai solitaire à trapéze... y'en à pas des tonnes ... Contender sans spi, et RS700 ou Musto, avec spi... ;)
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/