Deriveur solo

Coin des propriétaires, discussions sur des bateaux en particulier
Ronan44
Moussaillon préposé aux sandwichs
Messages : 19
Inscription : 26 juil. 2019, 23:39
Localisation : 44240 sucé sur Erdre

Deriveur solo

Message par Ronan44 » 16 mars 2020, 23:20

Bonjour, je recherche un dériveur à petit budget pour en faire solo.
J'hésite entre un Yamaha sea Hopper et un l'équipe (Boutemy)
Pour info , je fais 1m88 pour 85kg et pour une navigation à 70% en eau douce.
Pouvez-vous me conseiller dans mon choix?
Merci d'avance



Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1430
Inscription : 24 oct. 2008, 16:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: Deriveur solo

Message par pi.r » 17 mars 2020, 10:36

au vu de ton projet, de ton gabarit, et si ton alternative n'est qu'entre ces 2 bateaux le choix est à mon avis vite fait !
car l'équipe c'est un double prévu pour des ados et le sea hopper est un solo pour adulte....

Ronan44
Moussaillon préposé aux sandwichs
Messages : 19
Inscription : 26 juil. 2019, 23:39
Localisation : 44240 sucé sur Erdre

Re: Deriveur solo

Message par Ronan44 » 17 mars 2020, 10:59

Dans ce budget, tu m'aurais conseillė un autre bateau?

Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1430
Inscription : 24 oct. 2008, 16:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: Deriveur solo

Message par pi.r » 17 mars 2020, 11:07

ton "petit" budget c'est de quel niveau ? car la terminologie ne correspond au même niveau d'euros suivant les personnes ;) !

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Caphornier intergalactique
Messages : 12021
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: Deriveur solo

Message par olivier81 » 17 mars 2020, 11:18

Salut Ronan
déjà en dire plus sur le budget,ensuite dans ce choix le sea hopper est à préférer car de bonne fabrication comme le laser et plus adapté qu'un double pour ados ;) ;)
par contre à fuir dans la catégorie c'est le X4 dont les divers constructions sont très aléatoires :roll: :roll:
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Ronan44
Moussaillon préposé aux sandwichs
Messages : 19
Inscription : 26 juil. 2019, 23:39
Localisation : 44240 sucé sur Erdre

Re: Deriveur solo

Message par Ronan44 » 17 mars 2020, 14:15

800€ max avec remorque
C'est sur que si j'avais de l'argent, je me prendrais un RS Aero.....

RémiB
Albatros en esquif
Messages : 1353
Inscription : 12 oct. 2011, 10:02

Re: Deriveur solo

Message par RémiB » 17 mars 2020, 22:04

Regarde les yole ok.

Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1430
Inscription : 24 oct. 2008, 16:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: Deriveur solo

Message par pi.r » 18 mars 2020, 11:14

Ronan44 a écrit :
17 mars 2020, 14:15
800€ max avec remorque
si la remorque que tu souhaite c'est une routière ça va être très chaud ...si c'est une mise à l'eau ça sera seulement chaud...
la yole est un choix possible aussi
mais dans tout les cas attention le "bon marché" coûte souvent cher pour la remise en état

LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3113
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: Deriveur solo

Message par LASEROLOGUE » 27 mars 2020, 17:49

Le Laser et le sea hopper n'ont pas besoin de remorque , on peut facilement les mettre sur le toit de la voiture (mât en 2 parties , voire 3 pour le sea hopper) par contre, très difficile pour laYôle OK (je l'ai fait il y a longtemps) le mât dépasse beaucoup, le bateau est plus large et plus volumineux et la crosse de la dérive dépassant du pont rend mal commode le calage retourné sur la galerie ou les barres de toit.

La yôle OK est très inégale en qualité de gréement , il y a eu beaucoupde constructions amateur en sandwich belcobalsa qui ont mal vieilli et les exemplaires en contreplaqué demandent beaucoup d'entretien (en plus l'intérieur des caissons est difficilement accessible pour gratter et repeindre . J'ai eu 2 yoles avant de me mettre au Laser, franchement y'a pas photo.En plus , par grosse brise la yôle OK est franchement délicate à gérer au vent arrière et sauf très belle construction elle est aussi plus fragile en usage mer, vent soutenu.

A ta place pour la balade je chercherais un laser encore sain à 800/1000€ et je me bricolerais une mizalo démontable.
Le seahopper a une bonne construction d ecoque mais son mât n'est pas terrible (beaucoup d'emboîtements présentant du jeu, voile pas trop bien coupée)

Avatar de l’utilisateur
Phil
Légende du Forum
Messages : 3100
Inscription : 31 mars 2011, 23:04
Localisation : Lac du Salagou (34)

Re: Deriveur solo

Message par Phil » 27 mars 2020, 19:10

Laser si possible, SeaHopper sinon.
C'est deux très bon choix pour ce programme.

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/