[505] DERIVE de formes différentes

"Maman les petits bateaux..."
Comment ça marche et qu'est-ce qu'il me faut ?
Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5305
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: [505] DERIVE de formes différentes

Message par gaston » 21 sept. 2020, 14:26

Waou... ça c'est une vraie dérive Looooooooongue... :mrgreen:

Pour l'orientable, j'avais récupéré une dérive avec une tête biseauté... du coup pas besoin de bidouilles supplémentaires dans le puits... elle se positionnait automatiquement... c'était censé augmenter un peu l'axe de nav pour faire un peu plus de cap... Pas top vu la différence en tant qu'amateur...

seul précaution... ne pas poser ça sur un cinquo trop ancien avec un puits pas conçu pour résister aux mouvement latéraux... Sur mon Parker de 1972, ça le faisait bien... il a juste fallu que je la raccourcissent un peu pour la rentrer dans le puits entiérement... (voir le texte de la Jauge)


"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3188
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: [505] DERIVE de formes différentes

Message par LASEROLOGUE » 05 oct. 2020, 19:17

Dérive sabre interdite par la jauge..ok mais il y avait eu une sorte de dérive pivotante sabre sur certains cinquos, qui était très efficace au près dans la brise : axe reculé avec un galet (solidaire du puits ) et dérive comportant une signée verticale ou passait ce galet...çà permettait de la remonter (moins d'effet croche pied) tout en laissant le centre dedérive bien en avcant (pour bien remonter au près)...apparamment , comme bien des innovations cinquotesques (dont des haubans sur hydraulique) çà n'a pas duré plus d'une ou deux saisons (le croquis du truc avait paru dans Voiles et voiliers , c'était une astuce venue d'Angleterre et que JP Hutten avait tenté d'acclimater en France

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/