Restauration MOUSSE MORIN polyester

Remises en états ou optimisations complètes
Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 08 avr. 2021, 12:16

Et ce tangon, il peut voyager par MONDIAL REALY ou la Poste?
;)



Avatar de l’utilisateur
Philippe Blanchard
Loup de bord de mer
Messages : 738
Inscription : 20 déc. 2012, 10:11
Localisation : Strasbourg, Bas-Rhin

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Philippe Blanchard » 08 avr. 2021, 17:28

Faut reconnaître que ce n’est pas très pratique comme colis
Mais on peut toujours essayer mondial relay.
"On peut tout demander à la jeunesse" (Michel Hidalgo)
5o5 FRA 8484
J'ai un taud de dessous de 490, disponible, état neuf.

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12501
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par olivier81 » 08 avr. 2021, 17:32

par la poste ça passe jusqu'à 2 mètres, 1m50 je crois chez mondial relai ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 09 avr. 2021, 11:44

Ponçage du gel coat des parties neuves fini. On passe à la suite.!!
thumbnail_image000000.jpg
thumbnail_image000000.jpg (14.08 Kio) Consulté 397 fois

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 11 avr. 2021, 08:50

Grosse opération hier: décapage complet du gelcoat hs sur les fonds de coque au rabot ponceur.
Pièces jointes
172069636_10222012300069422_7041232631901587587_n.jpg
172069636_10222012300069422_7041232631901587587_n.jpg (55.83 Kio) Consulté 360 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12501
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par olivier81 » 11 avr. 2021, 10:04

raboter un gelcoat, ça ne se fait que pour des coques farcies d'osmose (cas extrêmes) d'habitables passant des années à l'eau; aucun intérêt sur un dériveur :roll: :roll:
lors de la construction d'un bateau, une fois le moule ciré; on passe le gelcoat et dans la foulée on fait la stratification de la coque donc au final le gelcoat est intégré à la fibre et donc fait partie de l'épaisseur de la coque ;) ;)
donc en rabotant tu à forcément enlevé de l'épaisseur de matière, et donc de la rigidité à la coque; de plus entre un gelcoat noyé dans la matière et un gelcoat posé sur la matière ça ne travaille pas pareil mais surtout il faut s'attendre à avoir beaucoup plus de préparation avant d'avoir une belle carène ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 11 avr. 2021, 21:09

Si j'avais pu éviter de tout retirer je m'en serais bien passé. Mais le gel coat était complètement fissuré et faïencé et il n'était pas envisageable de remettre quoi que ce soit par dessus, ou alors pour faire du cache misère et ce n'est pas mon objectif.
j'ai bien réglé le rabot et je n'ai pas enlevé beaucoup plus que le gel coat, j'aime même fini à la ponceuse. Je vais stratifié un roving fin et puis au final un gel coat au pistolet sur toute la coque, ce que j'envisageais depuis le début.

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5484
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par gaston » 11 avr. 2021, 21:28

Waou.... là tu as faire fort quand même.... J'ai fait une fois sur un 470 avec mise à nu.... je referai jamais...Gros chantier quoi.

ça va faire un gros travail pour rajouter un peu d'épaisseur de fibre et retrouver une bonne rigidité... puis pour arriver à bien égaliser ensuite avec masctic de finition... là on voit bien les coups de rabot avec des vagues... La pose de gelcoat ne cache jamais les défauts de préparation, bien au contraire. Le gelcoat met en lumiére les creux et imperfections, d'où l'importance d'une bonne préparation de surface avec finition nikel avec ponçage fin à l'eau avant de pose le gelcoat ou la que de finition...

Pour arriver ensuite à poser un gelcoat correctement sans travail sous viden ç'est pas évident.... ça se fait au pistolet, effectivement, si tu as les bonnes buses pour une projection de matiére épaisse... mais ça donne parfois un résultat moyen qui demande un gros ponçage à l'eau pour la finition...

Le faillançage n'est pas dramatique sur un gelcot... un bon ponçage... un bon nettoyage pour virer les poussiéres dans les micro fissures... et tu aurais pu passer une simple couche de gelcoat par dessus au pistolet (ou comme j'ai fait, un couche de laque bicomposante) et l'affaire été réglée... Pas du cache misére, mais une bonne protection avec un résultat solide sans fragiliser la fibre en dessous... (c'est elle qui assure la rigidité, le gelcoat ne servant qu'a isoler la fibre )

N'hésite pas à nous dire tes futurs projets au niveau restauration... on pourra te donner quelques tuyaux qui peuvent éviter de partir sur des plan bricolage pas forcement nécessaires au final, ou pouvant être fait à moindre frais...

bon courage pour la suite... ;)
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Avatar de l’utilisateur
Philippe Blanchard
Loup de bord de mer
Messages : 738
Inscription : 20 déc. 2012, 10:11
Localisation : Strasbourg, Bas-Rhin

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Philippe Blanchard » 14 avr. 2021, 15:17

A propos du tangon : j'ai un point Mondial Relay près de chez moi. D'après leur site, rien ne s'oppose à faire appel à leurs services, et ça ne coûtera pas la peau des fesses (une bonne bière au bar, à l'occasion).
Envoie-moi tes coordonnées et celles de ton point M-R dans un MP pour que je puisse initier la chose.
Dernière modification par Philippe Blanchard le 14 avr. 2021, 23:55, modifié 1 fois.
"On peut tout demander à la jeunesse" (Michel Hidalgo)
5o5 FRA 8484
J'ai un taud de dessous de 490, disponible, état neuf.

Edouard Koch
Terrien
Messages : 1
Inscription : 12 févr. 2020, 22:10
Localisation : MONTROUGE

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard Koch » 14 avr. 2021, 20:41

Edouard a écrit :
11 avr. 2021, 21:09
Si j'avais pu éviter de tout retirer je m'en serais bien passé. Mais le gel coat était complètement fissuré et faïencé et il n'était pas envisageable de remettre quoi que ce soit par dessus, ou alors pour faire du cache misère et ce n'est pas mon objectif.
j'ai bien réglé le rabot et je n'ai pas enlevé beaucoup plus que le gel coat, j'aime même fini à la ponceuse. Je vais stratifié un roving fin et puis au final un gel coat au pistolet sur toute la coque, ce que j'envisageais depuis le début.
Bonjour
Si je peux me permettre de vous donner un conseil ( en complément de la réponse d'olivier Barat très pertinente)
Oubliez le gelcoat . ( vous verrez rien de bien et vous allez mettre du poids et rien faire de bien)
Utilisez un enduit Epoxy ou polyuréthane et après ponçage une sous couche polyuréthane garnissante et de nouveau après ponçage une peinture polyuréthane 2 composants . ( respecter les temps de séchage voir attendre 24 h de plus ou + c'est mieux et attention a température et humidité)
Beaucoup facile a travailler que du gelcoat .
Salutations sportives

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/