Restauration MOUSSE MORIN polyester

Remises en états ou optimisations complètes
Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5484
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par gaston » 14 avr. 2021, 21:52

c'est ce que je sous entendait en disant que le gelcoat, même au pistolet adapté, c'est pas top arrivé à ce niveau...

Pour avoir décapé jusqu'à la fibre un 470 tout entier, j'ai essayé le gelcoat pour isoler... résultat pas top... et je suis passé à la laque bicomposante avec sous couche d'accroche et de remplissage...

résultat tip top.... et il navigue encore sans retouche, ni probléme bientôt dix ans aprés
48.JPG
48.JPG (94.59 Kio) Consulté 392 fois
275.JPG
275.JPG (73.31 Kio) Consulté 392 fois
320.JPG
320.JPG (89.65 Kio) Consulté 392 fois
je me suis régalé côté plaisir du bricolage.... mais je referai plus... trop couteux.... et je compte pas les heures.... :shock: :mrgreen:


"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 15 avr. 2021, 17:58

Je n'aurais pas pu recouvrir mon gel coat dans l'état où il était. Recouvrir des fissures, ça ne me plaisait pas du tout. De plus, quand j'ai récupéré ce MOUSSE, une peinture ( je pense bicomposante vu la résistance à la ponceuse) avait déjà été faite sur le gel coat
de la coque et toutes les fissures avaient migré et ressortaient. Mettre la fibre à nu m'a aussi permis de découvrir 2 zones mal stratifiées à l'origine ou ayant souffert, de les restratifier correctement et aussi de reprendre de belles bulles d'aire coincées à la construction entre le gel coat et la première couche de mat....
La coque n'a pas perdu grand chose en rigidité. Je pense que l'épaisseur d'origine avait une certaine marge de sécurité..
Je me suis renseigné auprès du professionnel en composites que je comptais solliciter pour le gel coat et il m'a confirmé ce que vous m'avez annoncé, avec un gel coat au pistolet: très compliqué d'obtenir un fini acceptable.
Il me conseille de renforcer éventuellement avec un roving fin, puis un enduit epoxy de garnissage et ponçage pour récupérer une surface recouvrable, et enfin une peinture polyuréthane bicomposant.
Le temps de travail ne me dérange pas et je cherche la qualité maximale de restauration pour les bateaux qui passent entre mes mains, c'est une grande source de plaisir pour moi, à la fin.
C'est parti!
Au fait, magnifique le 470!!

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5484
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par gaston » 15 avr. 2021, 22:09

je pense que c'est la bonne option... ;)
On attend de voir le résultat... :lol
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 27 avr. 2021, 09:40

Enduit poncé, on attaque le fignolage.
Pièces jointes
image000000.jpg
image000000.jpg (70.66 Kio) Consulté 284 fois

Avatar de l’utilisateur
Fanch-c
Albatros en esquif
Messages : 1941
Inscription : 24 mars 2011, 13:45
Localisation : Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Fanch-c » 27 avr. 2021, 11:03

Tu ne nous a pas dis si tu avait renforcé par l'intérieur la zones des scarfs de ton nouveau panneau ?
........................................................ tout baigne !

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 27 avr. 2021, 12:49

Non pas de renforcement interne et au final, pas nécessaire.

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 01 mai 2021, 09:15

1ère couche d'apprêt epoxy. ;)
image000000 (3).jpg
image000000 (3).jpg (18.72 Kio) Consulté 209 fois
image000000 (3).jpg
image000000 (3).jpg (18.72 Kio) Consulté 209 fois
Pièces jointes
image000000 (4).jpg
image000000 (4).jpg (13.02 Kio) Consulté 209 fois

Avatar de l’utilisateur
Fanch-c
Albatros en esquif
Messages : 1941
Inscription : 24 mars 2011, 13:45
Localisation : Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Fanch-c » 01 mai 2021, 10:00

Tu le lisse avec quelle machine à poncer et quel grain de papier abrasif ?
........................................................ tout baigne !

Edouard
Taquet coinceur intelligent
Messages : 28
Inscription : 15 avr. 2019, 18:21
Localisation : Le havre

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par Edouard » 01 mai 2021, 10:31

Je vais essayer à la ponceuse orbitale avec du grain 400. Le problème, c'est arriver à le lisser sans..l'enlever!!

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5484
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Restauration MOUSSE MORIN polyester

Message par gaston » 01 mai 2021, 16:29

Pour le lissage, le mieux c'est quand même à la main, avec ponçage grain trés fin (400 minimum)... et à l'eau.... ;)

à la ponceuse, et à sec, tu finis toujours par enlever trop... :roll:
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/