immatriculation pour deriveur laser 16

Comment ça marche ? Un problème technique avec le forum ?
Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12568
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: immatriculation pour deriveur laser 16

Message par olivier81 » 01 juil. 2021, 17:49

pour notre amis, le laser 16 à été construit de 1988 à 1997; donc voir avec les distributeurs de l'époque pour avoir un certificat de conformité, j'avais demandé à Marçon yachting pour mon laser ;) ;)
ensuite il faut au minimum l'acte de vente qui doit être rempli avec l'ancien propriétaire, et comme l'ancien propriétaire l'avait acheté à un anglais il en faudrait un aussi quitte à le faire sois même ce qui arrangera les choses vu que le bateau n'était pas français ;) ;)
pour la plaque ben soit faut demander à un distributeur laser, soit directement par mail à performance sailcraft qui en est le constructeur ;) ;)
après c'est pas très compliqué de remplir le dossier, pour les éléments manquants faudra re demander aux distributeurs ;) ;)

arf, j'entends parler de plus en plus de contrôles sur la cote méditerranée; Egareg, 1500 euros c'est par bateau non immatriculé ??? quid du reste si absence de matos de sécurité pour les dériveurs non sportifs ??

j'en profite pour dire que pendant la saison estivale, même sur les plans d'eau intérieurs il y à des contrôles vu que ça m'est arrivé il y à quelques années en naviguant sur le Tarn avec le laser et quelques jours plus tard avec la caravelle :o :o
certes en eaux intérieur ils demandent pas les papiers (sauf s'il y à un moteur); avec le laser ils m'ont contrôlé par quasi pétole car j'avais juste pris le gilet attaché au pied du mât; par contre pour la caravelle j'ai eu droit à l'inspection du matos de sécurité que je mettais toujours dans une caisse sous le pont + des gilets de rab, par contre ils m'ont dit que le CD en guise de miroir de signalisation c'était pas top :mrgreen: :mrgreen:
le gros gag lors de ces 2 contrôles (car c'était pas les mêmes), souvent ils ne connaissent rien à nos engins, si comme moi vous avez le pilote de l'engin qui commence à faire n'importe quoi n'hésitez pas à l'interpeler sur les risques s'il ne garde pas son engin face au vent vu que vous êtes abordé et qu'ils maintiennent votre bateau; et si nécessaire demander à poursuivre le contrôle au port où sur la rive par sécurité, chose que j'ai du demander avec la cara car 3 BF et une bôme ça peut faire très mal ;) ;)


le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5593
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: immatriculation pour deriveur laser 16

Message par gaston » 02 juil. 2021, 02:06

Egareg a écrit :
01 juil. 2021, 17:16
Le bateau qui m'a causé le plus de tracas, c'est mon 470 récent, acheté à la FFvoile (faites ce que je dis, pas ce que je fais...) et ce n'est pas en Bretagne que j'ai réussi à le faire immatriculer (KO à Brest, KO à Auray/Lorient/Vannes, KO Cherbourg, pas testé Saint-Malo), mais à Caen plus connu pour sa plaine agricole que pour ses clubs de voile olympiques et sa grande tradition maritime. ;)
Oui je l'admet, c'est pas trés pro de conseiller dés le départ de ne pas se soucier de l'immatriculation pour un nouveau venu...

mais bon, on a testé comme toi plusieurs échecs... et s'il faut enquêter sur toute la France pour trouver le bureau administratif capable d'assumer un bon boulot, ben j'estime qu'il y a dysfonctionnement au niveau des structures administratives... et donc.... basta... je navigue...

bon courage à ceux qui veulent insister... Faites le total des frais de déplacement... et si effectivement l'immatriculation est en principe gratuite, pensez à apporter un justificatif pour vous faire rembourser les frais kilométriques aprés les multiples voyages pour découvrir l'endroit magique ou on immatricule sans chipoter... :mrgreen:
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12568
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: immatriculation pour deriveur laser 16

Message par olivier81 » 02 juil. 2021, 06:20

gaston a écrit :
02 juil. 2021, 02:06
bon courage à ceux qui veulent insister... Faites le total des frais de déplacement... et si effectivement l'immatriculation est en principe gratuite, pensez à apporter un justificatif pour vous faire rembourser les frais kilométriques aprés les multiples voyages pour découvrir l'endroit magique ou on immatricule sans chipoter... :mrgreen:
mais non, il y à pas besoin de se déplacer; pour la cara et le laser j'ai tout fait par téléphone et échange de courrier, ils t'envoient même le dossier à remplir avec la liste des documents à fournir ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Avatar de l’utilisateur
Xavier470
Régulateur d'allure alerte
Messages : 85
Inscription : 12 févr. 2019, 10:56
Localisation : 33

Re: immatriculation pour deriveur laser 16

Message par Xavier470 » 02 juil. 2021, 10:00

Pour faire immatriculer mon vieux 470 Morin je n'ai eu aucun problème mais quand j'ai voulu faire immatriculer mon RS là je me suis pris un râteau malgré la quantité de papiers, factures et autres certificats constructeur divers dont j'étais super fier d'avoir en ma possession et que j'avais fourni en pensant naïvement que j'étais blindé du point de vue administratif... et bien non justement! les AM on remarqué que le bateau est produit par un chantier anglais donc ya un numéro de chè pas quoi qui commence logiquement par "UK..." et cela ne concorde pas avec le numéro de fabrication de la coque qui commence lui par un truc genre "TH.." pour Thaïlande (les coques sont fabriquées en Asie, question de cout...) et ça, ça pose problème... donc ça sent le problème administratif à la française insoluble, je n'ai pas réessayé à Bordeaux car ils sont encore plus pointilleux de réputation...

Avatar de l’utilisateur
Philippe Blanchard
Loup de mer mystérieux
Messages : 778
Inscription : 20 déc. 2012, 10:11
Localisation : Strasbourg, Bas-Rhin

Re: immatriculation pour deriveur laser 16

Message par Philippe Blanchard » 02 juil. 2021, 11:18

Bon, ben, dans le mille-feuilles administratif dont on nous rabat les oreilles à longueur de semaine, il y a encore pas mal à gratter ... :gfe
"On peut tout demander à la jeunesse" (Michel Hidalgo)
5o5 FRA 8484
J'ai un taud de dessous de 490, disponible, état neuf.

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/