ForumVoile.com

Les dernières réponses sur les sujets du forum

Les sujets actifs sur le forum

Les mises à jour

Dinghy 12
gaston - Lun 11 Déc 2017, 00:00
ah ouais... Narboooooonne :lki ... ça navigue toute l'année là bas... :xc ... veinard va.. ;)

>> voir le sujet sur le forum

Voile légère en France en competition, l'heure des bilans
gaston - Dim 10 Déc 2017, 23:48

Phil a écrit:Ouais ça avance ! Je suis presque en avance sur le planning.
Au fait, c'est un garçon !

Bien des choses à la p'tite famille... ça va t'occuper un moment tout ça... oublie pas de naviguer aussi...et le petit sur Opti dés que possible... (open bic aprés si tu es plus fâché avec ;) )

et d'accord avec toit aussi sur les vertus contagieuses de l'olympisme... ça fait partie de la politique à mener... avec d'autres pistes aussi... voir le message à Nicolas

Les clubs ne sont pas non plus exempts de critiques. C'est souvent plus simple de maintenir à flot une structure en faisant de la location et des stages en vacances qu'en ayant un véritable club de voile.

oui malheureusement... et ça devient "tous sur cata"... pas vraiment fait pour promouvoir d'autres supports..

Pour le côté ludique et correspond à la mentalité actuelle, c'est ce que je te disais juste avant.
Les gens veulent faire un peu de tout et pas grand chose au final.
Ils viennent et payent pour un service et veulent en avoir pour leur argent. C'est de la consommation, point barre.

malheureusement... mais c'est bien de là qu'il faut repartir pour passer ensuite à une logique moins individualiste... ou du moins essayer... y'a du boulot, et pas seulement autour de la voile...un vrai travail de militant au niveau sociétal ... "Tous solitaires ou tous solidaires", c'est l'intitulé du forum que je prépare sur ma commune avec un groupe de bargeot(e)s qui croient encore au "vivre ensemble"... grande question...

Tu comprendras que les bénévoles, dans les clubs (dont je fais parti) préférent s'investir pour des gens qui partagent la même passion.
Le mec qui vient, utilisé le matos et le rend pourri puis qui râle le week-end suivant que ça a pas été réparé... Je préfère qu'il se consacre à une autre activité.

je fais aussi parti des bénévoles (malheureusement trop occasionnel vu mon palning) et j'ai failli coller des bouffes à un hurluberlu de ce genre exigeant remboursement de la combi percée de son gosse... Le Monsieur à pas aimé qu'on disent non... c'est pas passé loin... :sdfds j'ai un peu le sang chaud parfois :mrgreen:

Sur le club, on ne laisse jamais les gosses repartir sans avoir rangé le matos comme il faut et passé la raclette dans les douches... une maniére de praparer l'avenir aussi... Pour les adultes ça va de soit... même s'il faut parfois rappeler l'évidence :roll:

Ce que fait Nico au pôle nord sur seine est, selon moi, l'exemple à suivre. Il appate le chaland avec le côté loup de mer de la discipline et les retient avec la régate.


ben ouais... chapeau Nicolas...
mon idée de sondage initié par la FFV vient de ce qu'il fait, que d'autres font aussi ailleurs ici ou là et qui demanderait à être montré pour donner des idées sur d'autres club un peu fatigués...


bon sur ce, dodo, vraiment... il se fait tard... et boulot demain... ;)

>> voir le sujet sur le forum

Voile légère en France en competition, l'heure des bilans
gaston - Dim 10 Déc 2017, 23:18

Nicolas a écrit:Ca c'est du forum. Quel débat intéressant.

Mais je ne vois pas très bien comment quantifier la voile loisir ?? Pour les habitables, on a des taxes, des places dans les ports... mais pour les petits bateaux ?

Voile loisirs c'est quoi dans ma tête ?
Raid côtier hors compétiton, balade collective en mer, régate sans classification autre que le plaisir d'avoir participé, parcours ludique style jeu de pistes ou chasse au trésors avec halte casse croute sympa, sorties familliales sur support adaptés, journées portes ouvertes sur club avec baptême voile gratuit pour enfants et adultes, etc etc ... autant de truc qui se font déjà sur pas mal de petits club (dont ton travail super que tu fais là ou tu es ;) bravo) autant de truc que je range sous la bannière "voile Loisirs" et mis en place ici ou là pour attirer du monde occasionnel et essayer de fidéliser à la pratique de la voile... certain y prennent goût et viennent à la régularité... parmi eux certain passent ensuite à la compétition... mais pas tous...

comment quantifier ? :
en lançant quelques chose comme un sondage dans les clubs sur les pratiques impulsées hors cadre compétition.... il ne s'agit pas de quantifier pour faire des statistiques... mais de repérer les initiatives porteuses qui donnent un résultat en matière d'attractivité auprès d'un public large...

comment impulser ? :
En donnant un compte rendu de ce sondage auprés des club affiliés... et en invitant à s'approprier telle ou telle piste possible à développer sur place... en présentant cela, non comme un nouveau jeu à la mode, mais comme un projet important soutenu par la fédé, projet devant servir à une deuxième vague de popularisation de la voile légére... (la premiére vague ayant eu lieu dans les années 60/70 autour de l’accessibilité des supports qui a rejoint dans le public la phase de l’extension des congés payés, de la modernisation de l'automobile et du développement des vacances à la plage ou en pleine nature)

voir et promouvoir les pratiques qui sortent du tout régate quoi... un travail de long terme...


La fédé... tu y trouves ce que tu y amènes. C'est pas un père noël. Ca vit avec des vrais gens, dirigeants de clubs, élus aux Comités départementaux, élus dans les ligues, élus à la fédé... c'est du boulot ingrat et on se dit souvent qu'on ferait mieux d'aller naviguer ou bricoler son bateau plutot que d'aller aux réunions ou bosser sur des dossiers.


je redis ici :
- que je ne crois plus au Pére Noêl depuis longtemps :lol:
- que je ne suis pas dans la râlerie facile à le Française... (je veux tout sans rien donner)...mais dans la réflexion partagée, accompagnée de quelques idées ou convictions qui ne me semble pas complétement ubuesques... je m'exprime donc et ceci pour faire avancer...
- que je tire mon chapeau en disant Merci à la fédé pour ce qu'elle permet déjà, ce qu'elle a permis hier... et ce qu'elle continu de travailler encore...
et chapeau à ceux qui acceptent de faire ce travail ingrat... étant moi même investi dans pas mal d'autres associations, je sais ce que ça demande... je sais aussi les coups qu'on peut prendre injustement, la "sur-exigence consommatrice" de certain publique, et l'absence de reconnaissance... donc grand merci... :)
- que, bien que ne faisant pas de régate (ce que je regrette), j’investis dans la voile à ma manière (sur ce forum entre autre et aussi sur mon club) avec la disponibilité que me laisse mon emploi du temps plutôt serré... en essayant de donner aussi le goût à d'autres... (ma recherche permanente d'équipier sur cinquo y aide bien)... mais que le peu de temps que je peu donner ne m'empêche pas d'avoir quelques idées sur le présents et l'avenir de la voile légère qui n'est pas au mieux de sa santé à ce jours...

et donc je partage ces idées ici et sur d'autres forums, comme je les partages aussi avec les présidents des clubs que je fréquente, tout comme avec quelques élus FFV au niveau national qu'il m'arrive de rencontrer... c'est peu... et ça peu paraitre facile.. mais c'est ce que je peux donner... et je le fais... ;)


voili voilà... ça sera tout pour aujourd'hui... dodo...

>> voir le sujet sur le forum

Voile légère en France en competition, l'heure des bilans
Phil - Dim 10 Déc 2017, 23:10
Ouais ça avance ! Je suis presque en avance sur le planning.
Au fait, c'est un garçon !

Pour la FFV, ele doit avoir, tu as raison, un rôle d'impulsion de l'activité. En réalité, et c'est toujours comme ça dans n'importe quelle fédération, la politique nationale paraît déconnectée et généraliste.
Charge à l'échelon local de l'adapter. Ce sont les structures régionales et départementales. Ce sont elles qui font le lien de proximité.

Après, faire un focus sur le haut niveau (on a la chance d'avoir l'olympisme), c'est normal, c'est ce qui attire les nouveaux pratiquants.
Si la FFR se réjouit d'une coupe du monde en France c'est que par ricochets, ça va faire venir les gamins dans les clubs. Et il a sont ravis, les clubs, parce que y avait une sacrée chute de licences!

Les clubs ne sont pas non plus exempts de critiques. C'est souvent plus simple de maintenir à flot une structure en faisant de la location et des stages en vacances qu'en ayant un véritable club de voile.
Chez nous, ça commence à bouger et ceux qui râlaient que la régate sa les intéresse pas, bizarrement, depuis qu'on leur a mouillété un parcours, ils ont me couteau entre les dents! :lkj

Pour le coût d'un bateau, je maintien qu' est possible d'avoir un bateau performant à un budget abordable mais que souvent, ce n'est pas le prix qui est le véritable frein.
C'est pour ça que je comparais à d'autres sports ou les pratiquants, malgré des salaires modestes se payent de belles machines.
Quand je faisait de la descente à VTT, mon vélo, c'était 5 salaires. Mes potes se moquaient de ma caisse pourrie mais j'avais fait des choix ;)

Pour le côté ludique et correspond à la mentalité actuelle, c'est ce que je te disais juste avant.
Les gens veulent faire un peu de tout et pas grand chose au final.
Ils viennent et payent pour un service et veulent en avoir pour leur argent. C'est de la consommation, point barre.
Tu comprendras que les bénévoles, dans les clubs (dont je fais parti) préférent s'investir pour des gens qui partagent la même passion.
Le mec qui vient, utilisé le matos et le rend pourri puis qui râle le week-end suivant que ça a pas été réparé... Je préfère qu'il se consacre à une autre activité. Pour les autres, on est déjà pote!
Ce que fait Nico au pôle nord sur seine est, selon moi, l'exemple à suivre. Il appate le chaland avec le côté loup de mer de la discipline et les retient avec la régate.

>> voir le sujet sur le forum

Voile légère en France en competition, l'heure des bilans
gaston - Dim 10 Déc 2017, 22:12

Phil a écrit:
Gaston, la FFV, c'est pas un groupe de franc maçon qui se réunissent en secret pour décider de l'avenir de la voile.
C'est des élus et représentants issu des clubs dont nous faisons parti, qui se réunissent et décident de ce qu'ils peuvent faire/encourager.
Après, c'est clair, un gros club avec beaucoup de licenciés et du monde qui s'y investi aura plus de poids.

ben à ce jour j'ai entendu parler d'élection pour un nouveau président avec des programmes tout fait que j'ai regardé via des forums voiles divers et variés qui rendaient compte indépendamment de la FFV... mais j'ai été peu informé et encore moins été interrogé par le FFV elle même sur les idées que je pouvais avoir concernant l'avenir de la pratique... comme tu dis, y'a des voix qui sont plus écoutée que d'autres... reconnais quand même que ça fonctionne pas mal entre ténors trés investis; mais que peu de choses sont demandé à la base basique... (c'est le risque de toute les logiques associative ayant un caractére national)... mais je donne mon avis quand même... ça me détend :mrgreen:

La FFV soutient toute les façon de naviguer, à condition qu'elles soient portées par des gens.
Je prends l'exemple des Open 5.00, ils faisaient des régates saucisson, sans respecter les RCV ou toute réclamation devait se régler au comptoir du bar. Le but c'était de se retrouver, de s'amuser et de découvrir de nouveaux plans d'eau. Ca n'a pas fait d'eux une structure bannie par la FFV!

je n'ai jamais dit que la FFV bannissait qui que ce soit Phil... j'ai juste dit que le soutient était moins grand... cadre juridique assuré, protection assurance aussi, et c'est déjà bien... mais on ne pousse pas du côté de la FFV pour développer ces pratiques du Dimanche comme ça c'est fait dans les années 60 ou il y avait une vrai politique de démocratisation et de popularisation concertée...

Mais c'est sûr,il y a des gars qui se sont bougés pour créer une association de classe qui fonctionne comme ça. Bon, ca a disparu justement à cause du coté trop relax que les propriétaires de bateaux ont fini par laisser tomber au profit de la régate pure et dure.

ceci confirme ce que je disait : l'initiative de quelques uns localement demande un soutient plus structuré pour durer... Une POLITIQUE...

Dans la tendance actuelle, il y a aussi les raids (surtout en cata) que la FFV aide, mais la encore, c'est les clubs à la manoeuvre.

oui elle aide... mais je crois qu'il faut aller plus loin... prévoir une vrai ligne de travaille et inciter les clubs pour développer cet aspect plus ludique de la voile... y compris en aidant à l'élaboration et à la création de projet un peu nouveaux qui correspondent mieux aux mentalités actuelles, aux impératifs temps et moyens qui sont ceux des personnes aujourd'hui...le soutient financier sera aussi nécessaire à ce niveau...

Le rôle d'une fédération, c'est pas de se substituer aux acteurs locaux!

on est d'accord sur ça... pas de probléme...avec les précisons apportées plus haut concernant son rôle... pas seulement aider, encadrer... mais relancer, susciter, promouvoir... je suis convaincu qu'il faut ouvrir, à côté de la logique régate, une logique plus ludique et moins exigeante en temps, en kilométre, en finance (ça coute des sous la régate) avec un aspect plus conviviale, moins "tirage de bourre pour gagner la coupe", plus familiale quoi... A l'heure actuelle c'est assez peu la dynamique des clubs, soit fautes de moyen, soit par logique interne centrée sur la compétition... et c'est peut être à la fédé de provoquer la réflexion, pour pousser les club à venir a cette pratique... c'est ce que j'appelle une POLITIQUE... la féde ne faisant pas à la "place de"... mais impulsant une réflexion qui peut déboucher sur une modification des pratiques localement... c'est comme ça qu'on es sorti de la ligne élitiste du milieu voile dans les années 60 /70... et c'était loin d'être gagné d'avance... la fédé à poussé... les club y sont venu... à quelques exceptions prét...

gaston a écrit:
- Mais le développement de la voile ne se fera pas seulement par la logique "Régate compet"... il y a une dynamique à mettre (ou plutôt remettre) en oeuvre autour de la "voile loisirs, sortie du Dimanche, nav en famille", etc... c'est bien cette navigation là qui a fait le succés du 420, du 470, du Laser et autres bateaux du "juste milieu" à l'époque où le FFV a accompagné, puis poussé à la démocratisation et à la popularisation de la pratique. Malheureusement, ces bateaux ont été repris par la logique compétition et son devenu des bombes de courses à 16000euros. Et la FFV a plutôt suivi et soutenu cette tendance...
Fini l'idée de popularisation de la pratique qui a suscité dans les années 60 l'apparition de ces bateaux accessibles à tous pour un prix raisonnable...


Je suis plus ou moins d'accord ou pas d'accord. Les bateaux pas cher tirent bien leur épingle du jeu comme le Laser,

oui on est d'accord sur ce point ... mais c'était pas forcement sur ça que je mettais le phare... plutôt sur le retour à la mode compétition comme voie royale et sur les répercutions financières qui ont accompagné cette logique...

mais je pense que les pratiquants se foutent du prix au final.

ben là, je te suis pas du tout... demande à Fred... et tu verras qu'il s'en fout pas du prix final... (et merci maman pour l'héritage qui m'a permis d'acheter deux jolis bateaux... sans cet apport, c'était cinquo vieillot à 1200euros et le D One en photo sur le mur de la cuisine.... point final) ... y'a ceux qui ont les moyens de s'en foutre... tant mieux pour eux... et y'a les autres qui s'en foute pas... C'est pas pour rien que la question a été abordée sous l'angle financier dans les années 60 pour évoluer vers une popularisation de la pratique... le Laser est bien issu de cette volonté promue par la fédé (pas seulement elle mais elle aussi... Un POLITIQUE choisie) à cette époque... soutenir la production de bateau pas cher pour que ce soit accessible au plus grand nombre... Une réussite à l'époque et qui dure encore aujourd'hui... quoique... le prix d'un Laser neuf, c'est ????

gaston a écrit:
Français râleur...


Ben oui, ca me fait penser à tous ces papa qui râlaient que l'optimist cétait dépassé qu'il fallait evoluer et compagnie... La FFV a fini par céder et du coup, les pauvres gosses, ils sont passés d'un super bateau à l'open bic...

ben je le trouve bien moi L'open bic... ça ne remplacera jamais l'opti qui est excellent... Mais pour passer ensuite au Laser sans avoir encore le poids pour le tenir même en 4.7 c'est un bon intermédiaire je trouve... avec une coque un peu profilée qui gite plus facilement... je ne parle pas de la durée de vie et des réparations... là, le tout en plastique, c'est mauvaise idée.. :roll: sur ça on sera d'accord)

Enfin, sinon, dans la vrai vie, moi aussi je prefererai que la FFV consacre l'ensemble de ses moyens à mon club ! :lkj :xcc


ben s'il est peu m'offrir un 49er, un équipier bien affuté et un lac avec de l'eau dedans, le tout gratos, j'dis pas non... :lol:

Punaise.. on a trouvé le sujet pour occuper l'hiver là... discution au coin de feu :lii

sauf pour Phil qui bataille pour aménager le nouveau nid... ;) ça avance ???

>> voir le sujet sur le forum

Ponant à vendre
bernardb - Dim 10 Déc 2017, 21:44
A vendre dériveur PONANT(Deschamp 1976 / ALCA Herstal N°001) ( A Bruxelles actuellement)
Complètement rénové (Nouvelle peinture) en 2016.
2 grandes voiles + 2 focs +1 spi avec tangon + Taud - Mât et bôme alu.
Mise à l’eau nouvelle + nouvel essieux et peinture remorque.

Ce dériveur a navigué en Méditerranée quelques mois.
A vendre puisque je n’ai personne pour sortir avec moi !

https://www.2ememain.be/bateaux/bateaux-%C3%A0-voiles/voiliers-ouverts/deriveur-333874512.html

>> voir le sujet sur le forum

Dinghy 12
coucoudou - Dim 10 Déc 2017, 21:23
Il faut que la photo fasse moins de 800 pxl en dimensions .....et ça passera
il suffit de les travailler avec paint

>> voir le sujet sur le forum

Les fiches bateaux :

Nb fiches : 255 - Nb archi. : 113

Les clubs/plans d'eau

Nb fiches : 179